Télécharger
Artist Statement 2016
rousset-AS#3-FR-2016.pdf
Document Adobe Acrobat 49.4 KB

Artist Statement

 

Pour moi la peinture est une manière d'appréhender la réalité cachée, non seulement celle des êtres et des choses mais aussi d'une époque. Elle est complémentaire de la photographie. Elle s'intéresse au monde intérieur alors que la photo est plus adaptée à rendre compte du monde extérieur (avec des lignes mouvantes).

 

Inventer une esthétique nouvelle ne suffit pas.

L'art ne peut pas être purement décoratif ou technique. Il est un regard sur le monde dans lequel nous vivons, ses mystères, ses problèmes, ses solutions. L'artiste doit être intellectuellement et émotionnellement connecté à son époque.

En percevoir les enjeux et les forces invisibles qui s'affrontent. 

Il est ou devrait être capable de sentir ce qui se passe réellement et aller chercher l'information à sa source.

Chaque jour des évènements liés les uns aux autres nous entrainent dans une direction collective - ou une non direction - et le monde nous parle. Pour l'exprimer, je n'emploie pas de symboles abstraits. Je préfère les scènes simples suggérant un sentiment ou une vision. Une peinture doit toujours avoir un premier degré sans explication nécessaire.

Le rendu visuel doit rester prioritaire sur le sens, car il est extrêmement difficile et risqué de peindre des idées. 

Comment peindre qui tu es vraiment, ton énergie, ton message ? C'est la question que je me pose devant tout paysage, devant toute personne, ou toute image venue de l'intérieur. 

Il s'agit seulement de pénétrer l'esprit des êtres et des choses.

Parfois, je peins uniquement avec mon énergie physique sans intention précise, juste pour briser la barrière cérébrale. 

La vérité cachée perçue instinctivement ne peut être volée sans une certaine vitesse d’exécution, une certaine perte de contrôle.

On peut passer à côté, parce que peindre c'est entrer en contact et la qualité de ce contact conditionne le résultat.

Si on reste extérieur, même si c'est une improvisation, même s'il n'y a pas de sujet, rien ne se passe.

Il ne faut pas croire que l'abstrait c'est n'importe quoi.

Quant à la forme et la technique, il n'y a pas en peinture de recettes comme en cuisine. Chaque œuvre est différente et dicte sa propre expression : abstraite, figurative, improvisée ou longuement méditée à partir d'une vision, d'une idée ou d'un sentiment. C'est selon. Le style est au service de la pensée et non l'inverse.

Il ne faut pas se laisser emprisonner dans un style.